Activités Développement

Le planning des tâches à la maison

Rédigé par Harry Kancel

Le temps estimé pour cet article est de : 5 minutes

Bonjour cher(e)s Papas et Mamans !

Le sujet abordé aujourd’hui concerne le planning des tâches à la maison pour votre enfant.
Je vois déjà certains parents me faire les gros yeux, en mode « mais c’est de l’esclavage anticonstitutionnel ! »…
Non chers parents, s’il fallait donner un sous-titre à l’article cela serait Le planning des tâches à la maison ou « comment aident les enfants à apprendre à organiser leur temps, à avoir des responsabilités, à se fixer des objectifs et à développer leur psychomotricité ».
Pour cet article, je me suis inspiré fortement de la méthode Montessori et tous vos commentaires seront toujours les bienvenus.
 
L’article va s’articuler autour de l’axe « age »
et je mettrai en place une frontière entre les taches ménagères pour les moins de 6 ans et les plus de 6 ans.
A noter que l’âge n’est donné qu’à titre indicatif.
 
Avant toutes choses, chers parents, vous devez garder à l’esprit que,
les tâches ménagères doivent impérativement se conjuguées avec l’Amusement, la Distraction, le Divertissement,la récréation. CA NE DOIT PAS MANGER DE PAIN !
Si votre enfant évolue dans un environnement ou les tâches ménagères sont un rituel, la conséquence directe sera qu’il s’y prêtera naturellement au moins par mimétisme.
Si tant est qu’il voit l’adulte les réaliser avec ce même plaisir, il y gagnera aussi du plaisir.
Donc par conséquent, mes chers amis parents, il ne faut pas faire la tête lors de l’accomplissement de ces activités.
Pour ma part, je mets de la musique et je danse et je chante et tout est sujet à l’amusement !
 
Débutons donc par : 

Les Toupiti de moins de 6 ans

Il y a des objectifs indirects :

– Transmettre le goût  de l’apprentissage à l’enfant (apprendre avec plaisir)
– La compréhension des objets de la vie quotidienne (les montrer dans leur utilisation correcte)
Même si on travaille avec des livres d’images, il faut, au tant que possible, lui présenter aussi les vrais objets.
– L’apprentissage de nouveaux mots (nommez les objets selon leur appellation scientifique)
– Développer la concentration
– Raffiner son mouvement
– Développer sa mémoire (nom et ordre)
 
Il y a des objectifs directs :
– Prendre soin de son environnement
 
Attention ! L’enfant travaille mais il n’entretient pas l’espace à la place de l’adulte. Cela signifie qu’il n’y a pas d’obligation de résultat (s). 
 
Cela suppose que :
– l’environnement et les objets soient propres
les objets soient adaptés à sa taille et à sa force
les objets soient ordonnés et accessibles
– aucun reproche ne doit être fait
 

Les plus de 6 ans

L’enfant perd sa sensibilité pour la découverte de la vie pratique car il n’en a plus besoin pour se construire (il a déjà acquis les savoirs qui y sont liés).
Il est donc parfois nécessaire d’établir un planning afin que les tâches soient réalisées et que la famille vive dans un lieu agréable et propre.
 
Attention, l’enfant de 6 à 12 ans est dans l’âge moral, puis vient l’âge social jusqu’à 18 ans. Le sentiment de justice se développe et l’enfant cherche sa place dans la société. 
Il sera donc important de mettre en place les règles de la maison, comme le planning, en concertation avec l’enfant. Ainsi, les règles n’étant pas arbitraires ou despotiques, il y prendra part bien plus volontiers. 
Une fois les règles (et/ou le planning) mises en place, elles doivent être respectées par tous (parents et enfants). 
Quand cela s’impose, les règles peuvent être réajustées. 
 
Les négociations sont possibles, les contraintes ne sont pas autorisées.
Les règles de la négociation :
-Toute discussion est ouverte
– Si les deux parties sont satisfaites de l’accord, alors l’échange est valable
– L’adulte n’intervient pas dans les négociations entre les enfants surtout si c’est fait avec plaisir (même si nous avons une impression d’injustice, si elle n’est pas présente pour l’enfant, nous n’intervenons pas)
– Nous nous assurons que l’enfant sait dire « non » quand il n’est pas d’accord
 
Les buts directs et indirects à participer, même après la période sensible, aux tâches communautaires et à leur élaboration :
– Prendre part à la vie sociale
– Prendre soin de son environnement
– Se sentir utile pour la communauté
– Exprimer son point de vue 
– Se préparer à prendre part à la vie politique et à prendre des responsabilités

QUESTIONS DIVERSES

 1 – L’enfant doit-il ranger les objets qu’il utilise ?
 
L’adulte veillera à ce que l’environnement soit ordonné plus souvent que rarement. Ainsi, l’enfant absorbera à son rythme l’emplacement de chaque objet.
– 3 ans : C’est l’adulte qui range (avec le sourire). L’enfant observe et tente quand il en ressent l’intérêt de faire la même chose.
3 – 6 ans : L’enfant doit ranger son matériel lorsqu’il a terminé son activité.
+ 6 ans : les règles sont établies avec les enfants
 
Principes : C’est de l’ordre extérieur que l’enfant va s’ordonner intérieurement. L’enfant ne se meut pas au hasard : il cherche à donner du sens à son mouvement. Il a donc besoin de motifs d’activité.
 
 Bonne Chance ! 

commentaires

commentaires

About the author

Harry Kancel

Leave a Comment